Une femme de 24 ans tabassée à plusieurs reprises en une semaine par son amant

Ne pouvant plus supporter les coups de son amant, qui est un policier, une health care assistant l’a dénoncé à la police.
Dans sa déposition, elle a expliqué avoir été agressée à plusieurs reprises depuis le dimanche 16 février. Elle aurait même, par moment, perdu connaissance. Le mercredi suivant, son amant l’aurait conduit à l’hôpital pour des soins avant de la tabasser de nouveau. À tel point qu’elle a commencé à saigner de ses parties intimes.
Ce n’est que ce dimanche que la police a pu mettre la main sur le policier qui reste en détention au poste de police de St-Pierre.