Sunniy Ulama and Aimmah Council : « Que Pravind Jugnauth demande à l’Inde de prôner la paix »

Le Sunniy Ulama and Aimmah Council (SUAC) par le biais de son président, le Maulana Shamim Khodadin, demande au Premier ministre d’intervenir auprès de l’Inde pour qu’elle prône la paix. Dans une lettre ouverte adressée à Pravind Jugnauth, le SUAC a déploré l’attitude inhumaine de l’Inde de par ses massacres.

L’amitié entre l’Inde et Maurice remonte à des siècles. De plus, le rapprochement entre les deux Premiers ministres, Modi et Jugnauth est très remarqué. N’oublions pas que Modi avait inauguré le Metro Express et le nouvel hôpital ENT l’année dernière. De ce fait, le Maulana Khodadin et l’Imam Luckheea, secrétaire de la SUAC, déplorent le fait qu’aujourd’hui l’Inde est en train  de perdre ses valeurs tant appréciées par le monde de par ses actes racistes à l’égard des musulmans.

Ainsi, le SUAC a dans sa lettre prévenu le Premier ministre qu’on ne peut tolérer cette attitude à Maurice, où nous vivons en harmonie avec d’autres communautés. Ils soulignent que les indiens vivant à Maurice sont bien traités ici et que cela doit se refléter en Inde aussi.

Il est inacceptable, selon le SUAC, que la plus grande démocratie du monde réserve un traitement de de haine à l’encontre d’une certaine communauté. Pravind Jugnauth est appelé à transmettre le message de paix à l’Inde. Le SUAC se dit disposé à avoir une rencontre avec le Premier ministre pour aborder le sujet.