Shahebzada Azaree libéré sous caution

Il a dû fournir une caution de Rs 50 000 et signer une reconnaissance de dette de Rs 500 000. Une interdiction de quitter le pays pèse également sur lui. Il devra rester à la disposition de l’ICAC et se présenter au poste de police 3 fois par semaine.