L’état d’un drain, choque !

Gare du Nord

Nous avons assisté à une scène choquante vendredi matin à la gare du Nord. Tout semblait normal sauf qu’une odeur nauséabonde a attiré l’attention. En effet à quelques mètres d’un fameux marchand de rôti et de dholl puri, des travailleurs de la Municipalité de Port-Louis effectuent des travaux de nettoyage sur un conduit d’eau usée.

 

Colère et dégoût

Notre journaliste se rapproche des lieux pour voir ce qui provoque cette odeur. Une épaisse pâte jaune et rougeâtre s’est entassée dans le conduit. Pas besoin d’être expert en la matière pour deviner qu’il s’agit là de curry et de rougaille provenant certainement des commerces avoisinants. Alors qu’il prépare sa caméra pour prendre des images de la scène d’horreur, les travailleurs de la municipalité manifestent leur mécontentement, non pas contre notre journaliste, mais contre le travail qu’ils effectuent.

« Nou pou fini tombe malade ek sa l’odeur infecte là. Nou collègue ine gagne malaise ek sa zafer dégoutant là ». Ils s’insurgent contre l’état de ce drain qui, avec le temps, a fini par être obstrué par le mélange de Curry et de rougaille.

Nous sommes choqués de voir comment les restes de curry et de rougaille déversés directement dans ce drain viennent s’entasser dans ce conduit destiné à évacuer l’eau de pluie vers la mer.  Mais ce n’est pas tout ! Ils ont aussi dévié un autre conduit pour commettre leur délit.  Pire les opérateurs de ce business ont aussi aménagé une structure en métal directement sur le passage réservé aux piétons !

Ces images soulèvent plusieurs interrogations ! Les opérateurs possèdent-ils un Permit Victualler ? Possèdent-ils un Building and Land Permit pour les travaux d’extension ? Détiennent-ils une autorisation leur permettant  de faire une déviation des eaux usées dans un drain avoisinant ?

Visionnez les images à travers la vidéo qui sera postée sur notre site web (sundaytimesmauritius.com) et notre page officielle Facebook, Sunday Times.