Budget 2020-21 : Propositions de l’Association Raise Brave Girls pour les femmes

Construction site crane building a blue 3D text. Part of a series.

C’est le jour J pour le Budget 2020-2021, et l’Association Raise Brave Girls, dont la présidente est Prisheela Mottee, fait les propositions suivantes pour un meilleur bien-être de la femme.

 

  • Les serviettes hygiéniques doivent être gratuites dans les écoles et les universités publiques, les centres communautaires et les abris de nuit.

 

  • Qu’un congé de menstruation soit alloué aux femmes. Le congé menstruel devra être une absence rémunérée, dû à l’incapacité d’une femme de travailler à cause de menstruations douloureuses. Il devra également être accordé aux jeunes filles fréquentant les écoles, les collèges ou les universités.

 

 

  • La mise en place de ‘villages de l’égalité des genres’. Le village de l’égalité des genres pourra être utilisé de plusieurs façons. Il sera créateur d’emplois et promouvra l’entrepreneuriat local, dans un environnement ‘eco-friendly’.

 

  • Le concept du ‘Double bracelet électronique’, ou le conjoint ou conjointe qui est protégé(e) par un ‘Protection Order’, ainsi que l’autre conjoint, devront les deux porter un bracelet. La personne protégée pourra s’en servir en temps de détresse, en appuyant sur le bracelet, ce qui alertera la police tout de suite.

 

  • La mise sur pied d’une ‘Feminist Domestic Policy’ qui sera utilisée comme indicateur pour évaluer les progrès accomplis vers l’égalité réelle dans le processus d’élaboration des politiques.

 

  • Une injection de Rs 10 millions dans la ‘Feminist Domestic Policy’.