Attention aux malfrats

Certains individus se rendent chez plusieurs familles à travers l’île en se faisant passer pour des officiers du ministère de la Santé. Le public est ainsi avisé d’être très vigilant.